Colère Adrien Rabiot au PSG : « Alors faites jouer Neymar tout seul »

Depuis son retour à Paris, en tribune pour la finale de la Coupe de France, Neymar est à nouveau au centre de l’attention médiatique. En effet, As évoquait hier des négociations secrètes entre l’Auriverde et le Real Madrid pour un transfert l’été prochain et ce matin, Libération avance que Neymar Senior aurait prié Pini Zahavi, qui avait été au coeur de la bataille entre le PSG et le Barça l’été dernier pour le transfert du Paulista en France, d’ouvrir les portes des grands clubs à son fils.

Toutefois, il se pourrait aussi que ce genre de mouvement soit une oeuvre pour essayer d’améliorer le salaire de Neymar. En effet, les décideurs parisiens pourraient vouloir ce qui semble être le désir de l’international brésilien. Mais pour cela, ils vont avoir besoin de son omniprésent père et la solution serait toute trouvée. Pour combler l’ancien joueur du FC Barcelone, le Paris SG pourrait renouveler son contrat en augmentant ses revenus déjà stratosphériques (30 millions par an).

« Il n’y en a que pour Neymar. Il n’a qu’à jouer tout seul »
Mais cette information a mis le feu aux poudres, semble-t-il. En effet, toujours selon Libération, lundi matin, Marquinhos, ayant appris le plan de son compatriote, en aurait discuté avec Adrien Rabiot, lui même en pleine renégociation de contrat avec le PSG (fin de contrat juin 2019). C’est à ce moment précis que le milieu de terrain international français, en lice pour jouer la prochaine Coupe du monde, aurait pété un câble devant ses coéquipiers.

« Il n’y en a que pour Neymar. Il n’a qu’à jouer tout seul », aurait-il, peu ou prou, avancé. « Un courroux qui a trouvé un écho dans la soirée sur le groupe WhatsApp des joueurs parisiens », écrit d’ailleurs le média français évoquant au passage des joueurs assez solidaires avec le Titi Parisien. Il reste maintenant à savoir comment Nasser Al-Khelaïfi va négocier ces deux dossiers qui, bien que distincts, risquent de faire des remous dans le vestiaire parisien.

(foot Mercato)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *