Finale Euro2016 / France – Portugal, qui pour l’histoire ?

Un titre à domicile pour la France, ou un premier trophée pour le Portugal : l’histoire se joue ce dimanche, au Stade de France, à l’occasion de la finale de l’UEFA EURO 2016. Frissons garantis !

480185-cristiano-ronaldo-antoine-griezmann-fravpor-euro-2016-afp.jpg

“Il faut finir le travail.” Hugo Lloris a martelé cette phrase durant toute sa conférence de presse, samedi à la veille de la finale de l’UEFA EURO 2016 entre le Portugal et la France. Le capitaine des Bleus le sait : seule une victoire permettrait de rendre cet été inoubliable, et une telle opportunité se représente rarement. Alors il chasse l’euphorie née de la victoire contre l’Allemagne en demi-finales (2-0).

“On s’est donné les moyens d’arriver là, maintenant on a envie de finir en apothéose. Ce qu’on vit depuis le début, c’est extraordinaire, humainement et sportivement. On aura besoin de tout le monde pour se hisser au niveau exigé par une telle finale. On devra encore repousser nos limites, mais on est conditionnés pour ça depuis le début.”
Après l’EURO 1984 et la Coupe du monde 1998, les Bleus peuvent remporter une troisième grande compétition à domicile
Le Portugal est lui à la poursuite de son premier sacre majeur, 12 ans après sa défaite à domicile en finale de l’EURO 2004
La France reste sur 10 victoires face au Portugal, son dernier revers datant de 1975
Antoine Griezmann est le meilleur buteur de l’UEFA EURO 2016 avec 6 réalisations. Cristiano Ronaldo, Nani, Olivier Giroud et Dimitri Payet en comptent 3.
Absents en demi-finales, Pepe et William Carvalho devraient réintégrer le onze de la Selecçao, alors qu’aucun changement n’est attendu côté français
Conditionné, un certain Cristiano Ronaldo l’est aussi, lui qui, malgré les titres et les honneurs, n’a jamais oublié le traumatisme d’une défaite à domicile en finale de l’UEFA EURO 2004 face à la Grèce (0-1). CR7 est en mission, à l’image de sa sélection. “On veut marquer l’histoire”, confirme Pepe. “On doit être à la hauteur des attentes, rendre fier notre peuple. Sur le terrain, nous ne sommes pas 11, mais tout un peuple qui veut enfin écrire son nom dans l’histoire. Il y aura une atmosphère fantastique, avec de grands joueurs sur le terrain, à commencer par Cristiano, un exemple pour tout le monde.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *