Gabon : Daniel Cousin ménace de démissionner ,6 mois sans salaire c’est trop

sélectionneur national, Daniel Cousin, est sans salaire depuis plusieurs mois. Excédé par cette situation, l’ex-international menacerait de démissionner de son poste.

Mais les six mois d’arriérés de salaire ne sont qu’un pan des problèmes que Daniel Cousin veut résoudre avec le gouvernement. Le sélectionneur attend toujours « une grosse partie des revenus qu’il aurait dû toucher à l’époque où il était manager général de l’équipe nationale ».

Joint hier pour apporter la lumière sur cette affaire, le ministre d’Etat aux Sports, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a donné son avis : « Lorsque j’étais arrivé à la tête du département des Sports, Daniel avait deux ans d’impayés de salaire en tant que manager sans contrat. Son loyer n’était pas payé. Quand je reçois Daniel Cousin, je lui ai fait un contrat qu’il a signé. Le président de la Fédération gabonaise de football et moi-même avons aussi signé avec effet rétroactif. Nous avons commencé à payer les arriérés à hauteur de 15 millions de francs Cfa », a fait savoir M. Bilie-By-Nze.

A quelques semaines d’un match capital contre le Burundi, les Panthères devront impérativement s’imposer pour disputer la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 en Égypte (21 juin-19 juillet).

Ce que vit actuellement Daniel Cousin rappelle ce qu’a vécu Jose Antonio Camacho. Le Gabon s’était débarrassé de ce sélectionneur, le 13 septembre passé, alors que ce dernier réclamait aussi près de 15 mois impayés.

source : (sonapresse-Gabon )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *