HANDBALL FÉMININ CAMEROUN: Le stage à bien commencé en Pologne

La sélection de handball féminin du Cameroun, qualifiée pour le Mondial, a eu droit à sa première journée d’entraînement en Pologne le 20 novembre 2017.Quatre joueuses de la diaspora rejoignent le groupe ce 21 novembre 2017.

Une séance de décrassage en matinée. Puis, dans l’après-midi, 2 heures à poursuivre des réglages tactiques. Les Lionnes du handball du Cameroun, sont entrées dans le vif de la dernière phase de leur mise au vert en vue du 23e championnat du monde féminin, Allemagne 2017, du 1er au 17 décembre 2017.  Les deux gardiennes de but Berthe Abiabakon (La Roche Sur Yon, Vendée, France) et Noëlle Isabelle Mben Bediang (Yeni Malaye, Turquie) de même que les arrières Lisa Chavelie Atangana Belibi (Anglet Biaritz, France) et Jacky Baniomo (Gencusak Spor Klubu, Turquie) vont intégrer la sélection ce 21 novembre 2017. Les protégée de Jean-Marie Zambo, entraîneur ont rejoint la ville de Zielona Gora (Montagne verte, ndlr) lundi 20 novembre 2017. Elles ont bénéficié d’une séance de décrassage sous une température de 2° C. Les Camerounaises espèrent voir un dénouement favorable au dossier de leur coéquipière, l’arrière, Anne Michelle Essam (Fap de Yaoundé, Cameroun) qui, jusqu’au 20 novembre, n’était pas fixée.

L’équipe, logée dans le groupe D du Mondial avec l’Allemagne, la Chine, la Corée du Sud, la Serbie et les Pays-Bas, disputera le match d’ouverture le 1er décembre contre la Mannschaft à Leipzig. Lors de cette compétition, les quatre premières équipes de chaque groupe seront qualifiées pour les huitièmes de finale. Les équipes éliminées au premier tour seront quant à elles reversées en Coupe du président (compétition annexe). Les rencontres sont prévues dans six villes (Hambourg, Oldenburg, Leipzig, Magdebourg, Trêves et Beitigheim-Bissingen).

(fecahand.net)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *