Gael Ondoua “je pense avoir apporté ma contribution dans le jeu d’équipe”

Petit coup de massue sur la tête de Gael Ondoua, le jeune milieu de terrain camerounais de 23ans, qui lundi a débuté la saison avec Anzhi Machahkala lors de la sortie difficile et une défaite cuisante à UFA (3-0) face au club local engagé en Europa League, FC UFA. Ondoua titulaire a n’a pas fini le match, c’est sur le banc qu’il a vu son équipe terminer sur les rotules et sans solution. Dans ce petit entretien l’ancien pensionnaire du Locomotif de Moscou reste par contre optimiste pour la suite du championnat…

Première sortie pour toi, une défaite « lourde » (3-0), débuts difficiles?

Très difficile, dans un match où nous contrôlions pourtant l’initiative toute la première période.

Mais vous avez pris un premier but très tôt 3e minutes, et là vous terminez sur les rotules en prenant deux buts en l’espace de deux minutes (87′ et 88′). Ça ne dénote pas d’une certaine fébrilité mentale et une concentration moyenne en début et en fin de match?

Je le pense aussi! Je dirai ainsi, il y a eu un manque de concentration à l’entame de jeu. Mais après le but nous revenons sur la partie et nous contrôlons très bien le match. D’ailleurs on s’est crée certaines opportunités…Les deux buts pris en fin de rencontre surviennent suite à un important fait de match tout de même. Notamment, le fait que nous étions réduits à 10 contre 11 dû au fait de la sortie de notre capitaine blessé et nous n’avions plus de remplacement. Donc nous avons fini les 15 dernières minutes en infériorité numérique.

Gael Ondoua (23ans) dossard numéro 29, dans le feu de l'action...
Gael Ondoua (23ans) dossard numéro 29, dans le feu de l’action…

Es-tu satisfait de ton positionnent et du jeu que tu as produit lundi?

Je ne puis le dire. Je ne suis pas satisfait du point de vue du résultat que nous avons eu lundi. Mais je pense avoir apporté ma contribution dans le jeu d’équipe et c’est ce qui est le plus important. Donc pour moi, le plus important n’a pas été ma prestation personnelle mais celle de l’équipe toute entière. Malheureusement, nous n’avons pas été parfaits.

As-tu retrouvé tout de même, toutes tes sensations de la haute compétition dans ce match?

Non, je ne pourrais dire! Pas toutes dans tous les cas. Et surtout pas durant ce premier match. Mais, je reste persuadé qu’elles viendront match après match, et je n’ai aucun doute sur ce côté.

Quelle perspective pour le prochain match, quand on sait que vous allez affronter un gros cador nommément, le Spartak?

Il nous faut absolument oublier cette défaite! Et rapidement nous mettre à préparer le derby du week-end. Car nous savons que c’est un grand et un match avec beaucoup d’enjeu. Nous nous sommes déjà remis au travail. Nous comptons le préparer de la meilleure des manières. C’est un grand match avec beaucoup d’attente. Sur le plan personnel et sur le plan du moral de notre collectif également.

source EAFOOT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *