Ligue des champions : le PSG rate son entrée malgré la présence de son trio magique

En alignant pourtant Messi, Neymar et Mbappé d’entrée, hier à Bruges, pour son premier match dans cette Ligue des champions 2021-2022, le PSG espérait marquer les esprits, mais la montagne a finalement accouché d’une souris. Bruges a pourtant subi techniquement durant les premières minutes de la partie et Paris a ouvert le score rapidement. Herrera, après un très bon travail de Mbappé, a repris le service du Français pour tromper Mignolet (1-0, 15e).

Après avoir concédé le premier but, Bruges ont toutefois installé son plan de jeu et laissé entrevoir les prémices de la soirée galère qui attendait les Parisiens. Les Belges n’ont en effet pas sombré comme il y a deux ans quand ils avaient été pulvérisés 5-0 par un Mbappé étincelant. Cette fois, les Belges ont profité des espaces laissés par un milieu dépassé où le seul Ander Herrera a surnagé.

Le PSG a fini par craquer concédant l’égalisation de Vanaken (1-1, 27e), laissé seul par Paredes. Pochettino a tenté de réagir en changeant les hommes mais malheureusement pas le style. Mbappé a lui retrouvé le banc plus vite que prévu en début de la seconde période, touché à la cheville. Le PSG a cru en ses chances en fin de match quand Bruges s’est mis à fatiguer. Mais les leaders de la Jupiler League ont raccompagné leurs invités avec le sourire et empochent un point du match nul aux accents de victoire. Dans le même temps Manchester City n’a fait qu’une bouchée de Leipzig (6-3) réduisant les Allemands au simple statut d’amuse-bouche. Dans quinze jours, au Parc des Princes, il faudra trouver un peu de Bruges dans ce PSG-là pour battre les Cityzens de Guardiola. Paris en sera-t-il capable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *