MANIFESTION ETO’O : sa main et son but Provoque Le scandale Les supporteurs de Galatasaray protestent(vidéo)

  
Galatasaray connait certainement l’une de ses plus mauvaise saison,lourdement sanctionné par L’EUFA Pour  fair play financier, le  club le plus titré du championnat Turc ne gagne ,plus 4 entraîneurs en une saison,le club se retrouve en 7 ème position ce qui n’était plus arrivé depuis près de 30 ans , ce samedi le club se déplacait sur Antalya avec un effectif très amoindri par plusieurs blessés (Sneijder,selcuk,Chedjou,Denayer).

ANTALYASPOR a domicile est une véritable machine de guerre seul Besiktas leader du championnat s’y est imposé ,pour le reste tous sont rentrés la queue entre les jambes ,la cause un Samuel Eto’o rajeunit,véritable héros national dans la super ville touristique Turc,il marque contre tous les grands , 53 eme minutes, corner de Lionel Onguene autre Camerounais du club en provenance de Barcelona B,Diego Angelô devie de la tête au deuxième poteau comme , un éclaire surgit le jeune vieux Samuel Eto’o qui ramène la balle de la main gauche pour son front, le geste est invisible en vitesse réelle ,invisible en ralentit sur le plan normal, comme un geste historique ,il faut revoir à plus de 3,4 fois et comprendre, le capitaine d’Antalyaspor a belle et bien ramené la balle avec son bras, voila la beauté du football,Eto’o et son ANTALYASPOR s’imposent et assurent pratiquement leur maintient en SUPRLIG Turque objectif principal pour le club qui a rejoint l’élite cette saison.

 

 
Un malaise de plus ou de trop pour les virulents supporteurs de Galatasaray qui se sentent victime du buteur de 35 ans,la presse turque crie au scandal, la mobilisation des fans du club historique et s’est pas fait attendre, l’aéroport international d’Ataturk à Istanbul a été envahit , ils attendent leurs joueurs revenus tard dans la même nuit D’Antalya pour protester,certaines figures emblématique de la presse sportive Turque demandent à ce que le but soit annulé,certainement impossible le football reste une fête , et ce sont des gestes comme celui du Camerounais qui rendent ce sport toujours plus émotif,comme , Maradona, Thierry Henry, SAMUEL ETO’O tient désormais aussi sa main de Dieu.
Diane Baloni, Istanbul 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *