Micro sur la chemise, vestiaire plein de journalistes, Samuel Eto’o fait le show dans la tanière

Le Cameroun a remporté en Tanzanie son match de groupe de la CAN 2023 contre le Burundi. Mais de cette victoire minimale de 1-0, on ne retiendra que le spectacle nauséabond de la sélection. Habitué des discours mobilisateurs, Samuel Eto’o, micro bien accroché sur son vêtement, va pousser un coup de gueule.

Et pourtant, la troupe à Rigobert Song s’est imposée en déplacement. Il devrait prendre ainsi la tête du groupe. Cependant, les maladresses devant le but ont été plus que nombreuses. Et le jeu sur le terrain ne reflétait en rien celle d’une sélection qualifiée pour la Coupe du Monde.

Video colérique de Samuel Eto’o a l’encontre des lions indomtables

Si on estime généralement que le vestiaire est sacré, Samuel Eto’o a désacralisé celui du Cameroun. Ce jeudi, avec la mauvaise performance des Lions Indomptables, le Président a montré l’autre côté de sa personnalité. D’entrée de jeu, il va signifier son mécontentement par rapport à la prestation des Lions Indomptables.

« Je ne suis pas content. Je ne suis pas content du tout. Vous représentez l’équipe nationale du Cameroun. Je m’en fous qui est en face de vous. Vous devez faire le job. J’ai pleuré pendant plusieurs années parce que je manquais mes coupes du monde, mais je sais quel problème j’avais. Je sais quel problème j’avais et pourquoi je ratais mes coupes du monde. Ça ne va pas se passer tant que je serais Président. J’ai pris cette présidence pour changer les choses et les places seront chères je vous le dis. Personne n’a sa place assurée dans cette équipe. Vous devez faire votre job. Celui qui veut porter le maillot du Cameroun, il fait son job quand il est dans cette équipe. Sinon il ne vient pas et je serais content. Je jouerais avec des enfants. J’ai été assis là 26 ans comme vous. Et je sais ce que vous vous dites. C’est un salaud. Mais j’ai été le meilleur étant assis là. »

NB. article Camfoot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :