MMA: Conor McGregor casse tout et se fait arrêter par la police de New York (vidéo)

ÉTATS-UNIS – La star irlandaise des combats d’arts martiaux mixtes (MMA) Conor McGregor s’est invitée jeudi 5 avril à la présentation d’un combat à New York et a blessé un participant en jetant un chariot métallique sur un minibus.

Selon des images du site internet spécialisé TMZ Sport, McGregor et un groupe d’une dizaine de personnes se sont introduits dans les coulisses du Barclays Center où aura lieu samedi une soirée UFC, le principal organisateur de combats MMA.

Alors que les combattants avaient pris place dans des minibus, McGregor et ses compagnons ont jeté divers objets sur l’un des véhicules.

McGregor a brisé une vitre du minibus avec un chariot et les éclats de la vitre ont, selon le patron de l’UFC, Dana White, blessé au visage l’Américain Michael Chiesa.

“Tout le monde est sous le choc, c’est la chose la plus révoltante qui se soit passée dans l’histoire de notre organisation”, a-t-il ajouté.

Selon ESPN, le président de l’UFC, Dana White, a annoncé aux journalistes présents sur place qu’un mandat d’arrestation avait été lancé à l’encontre de McGregor après son dérapage. “C’est la chose la plus dégueulasse qui soit jamais arrivée dans l’histoire de l’UFC”, a déclaré Dana White, qui a assuré que McGregor et un groupe d’une vingtaine de personnes s’en étaient pris à plusieurs bus.

McGregor a finalement été placé en garde à vue à New York et devrait être poursuivi pour voie de fait.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *